Brèves de livres...

15 janvier 2015

Le lac des cygnes


le lac des cygnes affiche 

lac des cygnes2

le lacdes cygnes

Je suis encore sous le charme du célèbre ballet Le lac des cygnes de Tchaïkovski que j'ai eu la chance de voir hier soir.

 En quelques mots de quoi il s'agit:

"A sa majorité, le prince Siegfried apprend qu’il doit choisir une épouse. Une partie de chasse l’entraîne près d’un lac. Il s’apprête à tirer sur l’un des cygnes lorsque soudain, l’un d’entre eux se transforme en une jeune fille nommée Odette. En effet, victime du sort d’un sorcier, celle-ci se métamorphose en femme la nuit et en cygne le jour. Et seul un amour éternel la sauverait de ce sortilège...

Le prince tombe alors amoureux d’elle et lui jure fidélité. Mais le sorcier présente au prince, un cygne noir, Odile, à qui il va donner les traits d’Odette. Siegfried, croyant reconnaître sa bien aimée, désigne Odile comme sa future épouse. Il trahit ainsi sans le savoir Odette et la condamne à demeurer un cygne pour toujours. Le tumulte des flots emporte alors Siegfried tandis qu’Odette la jeune fille-cygne meurt de chagrin... Et c’est le drame !!!..."

Un spectacle absolument superbe auquel je rêvais d'assister . J'ai donc vécu un très beau moment. 

Posté par line66 à 06:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

10 janvier 2015

Je m'appelle livre et je vais vous raconter mon histoire

je m'appelle livre

" Depuis des siècles je raconte l'histoire des autres. L'heure est venue de raconter la mienne.

De dire par où je suis passé avant d'arriver entre vos mains.

On a corné mes pages.

On a ri ou pleuré avec moi.

On m'a banni, livré aux flammes...

J'ai vu des civilisations naître et mourir.

Pourtant j'ai survécu.

Ce que vous allez découvrir cher lecteur, c'est un roman, celui de ma vie".

 

Quelques extraits:

Chaque volume a son odeur, bien sur. Et nez entraîné, tel celui d'un dégustateur de vins, peut relever sur moi une note de vieux bois rehaussée d'une pointe de vanille, comme si la forêt même m'avait imprégné des senteurs d'une antique sagesse oubliée.

Et j'ai fait savoir à E-Book, en termes bien sentis, que mon odeur de vieux papier est un parfum pour les amoureux des livres, ceux qui cherchent leur bonheur dans les librairies d'occasion, les vide-greniers, les brocantes...

Puis j'ai conclu que je le plaignais: il ne connaîtrait jamais l'émotion d'avoir les pages cornées à force d'avoir été lu et ça lui a coupé le sifflet".

Quelques remarques personnelle:

Quand un livre qui raconte sa propre histoire, c'est , ici, original , humoristique et beau à la fois.

Au cours de vingt petits chapitres qui se lisent très rapidement le livre nous apprend beaucoup de choses sur son parcours  au cours des siècles et ceci de la transmission par la voix des récits les plus anciens aux e-book en passant par l'écriture , l'imprimerie et autres évolutions.

L'amoureuse des livres que je suis n'a pas boudé son plaisir, car j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. C'est un petit bijou.

 

Je m'appelle livre et je vais vous raconter mon histoire de J. Agard.144p. sortie2015.

Posté par line66 à 08:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
09 janvier 2015

Le secret du docteur Danglars

le secret du dr danglars

"Marseille,1899. journaliste au Petit provençal, Raoul Signoret est  confronté à un médecin réputé, et dévoué aux plus pauvres, est accusé d'avoir pratiqué un avortement clandestin qui a provoqué le décès d'une jeune patiente.

Toutes les apparences sont contres l'honorable docteur Danglars et, bien que convaincu de l'innocence de l'accusé, le journaliste comprend vite que le mystérieux médecin cache un lourd secret.

Secondé par Bouillot, un ouvrier, et par le Tonkinois, un ancien combattant devenu clochard, Signoret se lance dans une enquête périlleuse ..."

Quelques remarques personnelles:

Raoul signoret , le Rouletabille marseillais , mène l'enquête. Et même si celle-ci   n'est pas de grande envergure  ce roman policier de la belle époque n'est vraiment pas déplaisant à lire.

Le secret du docteur Danglars de Jean Contruci  2004. 404p.

Posté par line66 à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2015

Charlotte

charlotte

"Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande.

Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant ;: "C'est toute ma vie."mande. Elle viet une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une oeuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante."

 Quelques remarques personnelle:

 "Charlotte a appris à lire son prénom sur une tombe."

C'est la première phrase du livre, et immédiatement j'ai accroché. L'écriture m'a surprise au départ mais ne m'a absolument pas gênée. Au contraire , j'ai pris le temps de lire sans précipitation, cette lecture qui retrace le destin tragique de Charlotte.

L'histoire de Charlotte m'a touchée, je ne la connaissais pas. De même , j'ai lu ici pour la première fois  Foenkinos, c'est une découverte positive pour moi.

J'ai aimé l'histoire, j'ai aimé l'écriture. Je commence l'année  2015 par un coup de coeur.

 

Charlotte de David Foenkinos-2014-220p.

 

Posté par line66 à 06:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2015

Nouvel an !

Pour vous qui venez me lire   je vous souhaite tous  mes voeux les meilleurs pour cette année nouvelle .

Je profite aussi de cette occasion pour vous remercier chaleureusement de vos passages.

 Que vos voeux les plus chers se réalisent pour cette nouvelle année

.

2015

 

Posté par line66 à 07:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]