en mer

" Las du quotidien de sa vie de bureau, Donald décide de partir naviguer seul pendant trois mois en mer du Nord. Maria, sa fille de sept ans, le rejoint pour la dernière étape qui doit le ramener du Danemark aux Pays-Bas, où ils retrouveront sa femme. Mer étale, complicité entre le père et la fille : la traversée s'annonce idyllique. Mais rapidement, les nuages noirs se profilent à l'horizon, et Donald semble de plus en plus tourmenté. Jusqu'à cette nuit où Maria disparaît du bateau alors que la tempête éclate..."

Quelques remarques personnelles:

On a l'habitude de dire que ce n'est pas la quantité qui compte mais la qualité, voila bien un proverbe qui s'applique à merveille à cette lecture. En seulement 155 pages on pénètre ici dans une lecture très haletante ,  dans un monde angoissant , et ceci des les premières lignes.

Un roman psychologique intense. On est sur le bateau avec Donald, on vit avec lui ses angoisses, ses tourments , puis le doute s'installe .

Que se passe t-il réellement sur ce bateau ? on s'interroge ,  on veut savoir au plus vite.

Un roman intense , du genre qu'on oublie pas facilement.